chemins de promenade

Vacances et bénévolat sur Ikaria

 

Ikaria – comme beaucoup d’autres îles en Grèce – est surtout connue comme une destination d’été, où vous pouvez profiter des plages et des célèbres panigyri. Mais, quelque chose qui est très souvent oublié, est le fait qu’Ikaria est avant tout une montagne massive, s’étendant sur plus de 60 km dans la mer Egée orientale. Son relief montagneux atteint une altitude de 1000 m et depuis des milliers d’années les gens ont traversé ses sentiers innombrables. Autrefois, lorsque les Ikariotes vivaient dans les montagnes et non au bord de la mer, ces sentiers (également appelés «monopatia») constituaient une toile de transport qui reliait les villages dispersés d’Ikaria. Au total, le réseau de ces sentiers sur l’ile s’étend sur plusieurs centaines de kilomètres.

Au cours des dernières décennies, les sentiers sont remplacés par des routes asphaltées, et les moyens de transport comme les voitures, sont devenus accessibles.  Ainsi les sentiers ont été oublies et quelquefois même abandonnés et détruites.

Aujourd’hui, cependant, de plus en plus d’associations locales revivifient la tradition de la marche sur l’île et ils redécouvrent et restaurent les anciens sentiers pour de raisons touristiques. Ce travail n’a pas été initié par le gouvernement ou l’administration locale et donc il n’est pas financé par des fonds publics, mais il est basé sur les efforts des villages, des associations locales, des bénévoles et des randonneurs individuels, qui sont désireux de préserver la culture de la marche sur leur île et de faire revivre les chemins anciens et abandonnés. Cela signifie que l’entretien et l’expansion des chemins avancent très lentement.

Le Club de marche Ikariote “OPSIkarias” est l’un des favoris dans la région de Raches pour maintenir et marquer les «monopatia». Mais aussi beaucoup d’autres associations locales dans toute l’île se joignent et peu à peu les résultats deviennent visibles: les sentiers sont maintenus et correctement marqués (points rouges et blancs, panneaux en bois rouge). “Les Amis d’Ikaria” soutiennent ces activités financièrement, avec de l’argent gagne par nos activités.

Au cours des dernières années, il est agréable de voir, que de plus en plus d’activités de marche se développent sur Ikaria: les touristes arrivent explicitement pour les vacances de promenades, les Ikariotes – en particulier les jeunes – travaillent comme guides touristiques et ce revenu peut leur permettre de rester sur Ikaria toute l’année. En plus, les cartes géographiques renouvelées de l’ile se multiplient et plus d’outils en ligne, comme «Google maps», sont téléchargés. À la suite de toutes ces activités, la saison touristique est en expansion ainsi que le nombre des touristes qui arrivent sur l’ile. En observant cela, on peut dire que la marche contribue à bien des égards à la mise en valeur et à la préservation de l’environnement naturel.

L’idée d’organiser les “Vacances de marche des volontaires sur Ikaria” n’est pas seulement basée sur le fait que de nombreux membres de notre association aiment la marche sur Ikaria, mais elle a également été initiée par la volonté de soutenir les activités locales et de travailler directement avec les associations, qui font un effort pour maintenir la nature, la tradition et la beauté de l’île. Cette activité vise également à attirer ces gens, qui s’intéressent à la nature, l’histoire et la culture de l’ile.

Depuis 2017, nous lançons chaque année un «appel ouvert». Jusqu’à présent, nous pouvons non seulement attirer des «gens de Bruxelles», où notre association est située, mais aussi des gens du monde entier (Australie, Canada, Europe). Pendant une semaine – en général la semaine avant Pâques grecque – notre base est un village, chaque fois différent, d’Ikaria. Nous sommes hébergés pour peu d’argent dans les maisons locales et chaque jour nous travaillons sur les sentiers. Depuis 2018, nous travaillons sous la direction de “OPSIkarias” sur le “Transikarian Trail”, qui relie l’extrême est d’Ikaria – Drakano – avec l’extrême-ouest – Kavos Papa. Chaque année, nous passons à un autre village de montagne, nous connaissons les différentes parties de l’île – leur nature, leurs gens, leurs histoires, leurs beautés. Ce faisant, “Les Amis d’Ikaria” sont en connexion avec de différentes associations locales et cela nous permet, de se familiariser avec la situation sur l’île afin que nous puissions concentrer nos activités et nos projets sur les besoins réels de l’ile.

Nous sommes impatients de poursuivre ce travail. Et nous sommes heureux de partager une partie des revenus de nos activités avec ces associations locales, qui sont non seulement dédiés à maintenir la nature unique de l’île, mais aussi à assurer un tourisme durable sur Ikaria.